Mission du Ministre René Collin au Maroc18/08/2018

Visite de Monsieur René Collin, Ministre de l'Agriculture, de la Nature, de la Forêt, de la Ruralité, du Tourisme et du Patrimoine du gouvernement de la Wallonie au Maroc (Azrou, Meknès, Rabat, 16 au 18 août 2018)

 

  1. Le Ministre René Collin, a effectué une visite au Maroc du 16 au 18 août 2018 dans le cadre de l’année MAROC2018 consacrée par Wallonie-Bruxelles.
  2. Le vendredi 17 au matin, il a participé à la visite de la Maison de la Cédraie, à Azrou, et est allé découvrir, par la suite, un projet de coopération agricole mené par l’Université de Liège avec l’Institut National de la Recherche agricole à Meknès.
  3. Le Ministre COLLIN a salué les engagements pris par le Royaume du Maroc dans la lutte contre le réchauffement climatique suite à l’organisation de la COP22 à Marrakech. Il a rappelé, à cet égard, que la Wallonie et le Royaume du Maroc partagent une longue tradition de préservation de leurs ressources forestières. C’est donc naturellement que les collaborations engagées entre le Maroc et la Wallonie depuis près de 40 ans ont obtenu pour résultats tangibles :
  • Le lancement de la formation d’ingénieur des eaux et forêts à l’Institut Agronomique Hassan II avec l’Université Catholique de Louvain ;
  • l’informatisation de la gestion forestière ;
  • l’échange de fonctionnaires des deux administrations forestières ;
  • l’édition de livres sur l’Arganier, la Forêt marocaine, ou encore le Cèdre de l’Atlas ;
  • la création de la Maison de la Cédraie.

 

  1. La Maison de la Cédraie à Azrou est le fruit d’un projet de coopération entre le Département Eaux et Forêts du Royaume du Maroc et la Wallonie, entamé en 2009 avec pour objectif de contribuer à l’élaboration d’une stratégie d’adaptation de l’écosystème cèdre aux effets des changements climatiques. La Maison de la Cédraie ouvre ses portes durant l’année 2018 consacrée par la Wallonie au Maroc.
  2. En marge de la visite, le Ministre COLLIN a signé un protocole de collaboration avec le Département Eaux et Forêts renouvelant le partenariat de coopération dans le domaine de la conservation de la nature et de la gestion agroforestière.
  3. Le Ministre COLLIN s’est ensuite rendu sur le site régional de l’INRA à Meknès. L’Institut y mène un projet de coopération avec l’Université de Liège (ULg) cofinancé par la Wallonie et le Maroc dans le cadre du 7e plan d’actions 2018-2022 de la Commission mixte permanente. Ce projet d’appui à la politique agricole d'adaptation et de résistance au changement climatique entre dans le cadre du suivi de la COP 22 (conférence des Nations Unies pour le changement climatique) ainsi que dans celui du Plan Maroc Vert, qui intègre le changement climatique. Le Maroc, de par sa position géographique et son climat, entre autres, est fortement affecté par le changement climatique et présente une vulnérabilité de plus en plus croissante.  L’économie du pays, étant très dépendante de l’agriculture, serait fortement atteinte. Il est donc nécessaire de développer davantage les connaissances sur le changement climatique et de renforcer les systèmes de prévisions des impacts du changement climatique. L’outil FAO-MoSAICC (Modeling System for Agricultural Impacts of Climate change), déjà en place, et qui a été présenté est un exemple très concret de ce que la recherche peut amener comme partie de solution face aux défis climatiques.
  4. Le Ministre COLLIN a clôturé sa visite par une rencontre à Rabat avec des responsables et des acteurs de la gestion du Patrimoine marocain pour soutenir des actions communes dans les domaines de la gestion du patrimoine forestier, culturel, architectural et urbanistique. Il a évoqué, entre autres, la réalisation de cartes 3D de la ville de Tournai et de la médina de Marrakech par des chercheurs de l’Université Catholique de Louvain et de l’école nationale d’architecture de Marrakech. Cette initiative permet aux chercheurs des deux établissements d’enseignement supérieur de mieux appréhender l’urbanisme et l’architecture des lieux pour favoriser une meilleure gestion du patrimoine.