Mission princière belge au Maroc: le génie minier à l’honneur27/11/2018

Plus de 400 personnes se sont rendues au Maroc du 25 au 30 novembre dernier afin de participer à la mission économique belge, emmenée par S.A.R la Princesse Astrid de Belgique. Parmi ce nombre record de participants, une délégation d’experts scientifiques du secteur minier a suivi un programme de mission de 3 jours alliant présentations d’expertises, visites de terrain et rencontres bilatérales.

Même si l’activité d’extraction minière n’existe plus en Belgique, les experts wallons du secteur minier sont nombreux et certains, tels que Prayon, CMI ou le Groupe Solvay, sont reconnus mondialement. Si la Wallonie a pu rebondir et développer une expertise de pointe dans le secteur minier, c’est notamment grâce aux collaborations intenses avec l’étranger, et en particulier, avec la région du Maghreb. Des écosystèmes innovants se sont créés et une activité commerciale forte s’est développée principalement dans la production et le stockage d’énergie.

La mission de Wallonie-Bruxelles International sur le génie minier (coordonnée par le Service Recherche et Innovation de WBI et la Délégation générale de W-B à Rabat) s’est organisée dans le cadre de la mission princière au Maroc et a réuni une dizaine de participants académiques (le réseau LIEU, ULiège, UNamur et ULB), de centre de recherche (Centre Terre et Pierre), industriels (Groupe Solvay) et institutionnel (NCP-Wallonie).

Le programme de la mission a débuté par un séminaire sur les approches scientifiques et technologiques du secteur minier, présentant les projets et expertises de Wallonie-Bruxelles et du Maroc. Ce séminaire a été rehaussé par la venue de la délégation officielle belge, avec S.A.R la Princesse Astrid, mais également la présence du Ministre marocain de l’Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah.

En seconde partie de journée, la délégation a pu rencontrer le personnel de l’OCP (Office chérifien du Phosphate) et échanger sur des pistes de collaborations.

La mission s’est poursuivie avec une visite de terrain sur le site hydrométallurgique de Guemassa, géré par le groupe industriel marocain Managem. La délégation d’experts wallons a pu échanger longuement sur les activités du groupe Managem et sur l’expertise que chacun pourrait offrir pour contribuer au développement du site. 

Le programme « Génie minier » s’est clôturé par le séminaire sur les énergies renouvelables organisé par le cluster TWEED dans le cadre de la mission princière.